Aller au contenu

Un week-end à Orpierre

Orpierre village

Cime Sardine & Vertical 12, du 10 au 14 novembre 2021

Liste de course d’un week-end réussi :

  • 3 gites (Les drailles, la maison de Léoncie, + un gîte bonus)
  • 2 clubs FSGT présents
  • 4 jours de soleil
  • 700 ans d’histoire
  • 16 tablettes de chocolat au daim
  • 1 aller-retour Marseille ↔ Orpierre sous la pluie
  • 5 litres de rouge
  • 7 apprentis sur-motivés
  • 12 demi-douzaines de grandes voies grimpées
  • 10 encadrants
  • 13 kg de guacamole
  • 17 grimpeurs heureux : Sébastien, Marie, Marie, Mathieu, Romain, Daniel, Laurent, Alice, Sergio, Maxime, Paul, Marion, Patricia, Cécile, Daniel, Didier, Gia-Hy, Raphaël

Mercredi 10 novembre

Le départ approche, les sacs sont faits et les grimpeurs dans les starting blocks ! 

Départ pour les parisiens le mercredi en fin d’après-midi pour arriver à Marseille sous des trombes d’eau et en pleine nuit (histoire de bien tester notre motivation). Le trajet se poursuit par la route de l’angoisse entre aquaplaning et pluie battante ; où même prendre un café s’avère être compliqué (merci Gia-Hy pour le gobelet de café le plus cher trouvé en station service). Nous sommes toutefois arrivés à bon port, en pleine nuit. Et surtout merci Seb et Laurent pour le pilotage des bolides. 

Jeudi 11 novembre

Le monde appartient à ceux qui sont heureux de se lever … 

Jeudi matin petit dej’ cacahuèté, chocolaté (ou mélangé @Cécile), beurré et c’est parti pour la grande voie ! Le trajet permet de contempler Orpierre et les reliefs environnants, parés de leurs couleurs d’automne, qu’on n’avait pas eu l’occasion d’admirer à l’aller. On se sent tout petits mais en même temps bien attirés. 

Après une marche d’approche au taquet, la grimpe peut commencer. Entre initiés et initiateurs les sensations et émotions sont au rendez-vous et tout se déroule dans une grande bienveillance et avec pédagogie. Orpierre est fidèle à sa réputation : l’équipement des grandes voies est parfait pour les débutants.

Pause dej’ avec vue, on pourrait y passer des heures… Le pain et le fromage dégustés, vient le moment de rentrer mais aucun sentier… le retour sera en rappel en mode Spiderman. 

Après une bonne douche c’est repas mexicain avec le plus gros guacamole du monde, chili sin carne et banane au chocolat (de quoi bien dormir). Les cordées faites et les projets en tête tout le monde va se coucher. 

Vendredi 12 novembre

Vendredi matin; nouveau jour, nouvelles voies et nouveaux compagnons d’aventure entre Sardines et V12 l’osmose est présente.

Le soir, repas léger avec entrée, dahl et délicieuses tartes. Trop fatigués (et en pleine digestion) l’appel du lit prime sur les jeux de société.

Samedi 13 novembre

Samedi on ne lâche rien même si les premières blessures aux doigts, ampoules ou douleurs peuvent commencer à se faire sentir. Heureusement qu’on ne se laisse pas aller le soir et qu’on recharge bien les batteries : apéro, farandoles de pâtes aux recettes crémeuses  légères, tarte chocolat-banane-beurre de cacahuètes (au cas où ça serait un peu sec). Ce fut le soir du débrief des débutants : tout le monde est unanime, c’est vraiment un séjour génial entre dépassement de soi et défis sportifs, le tout au sein d’un groupe où tout le monde y met du sien pour que le séjour se déroule au mieux. Bonne nouvelle : les débutants ont l’intention de continuer à faire de la grande voie (OUF ! c’est l’objectif du séjour !). Certaines partent même “en autonomes” sur une voie à leur niveau. On donne les premiers devoirs aux débutants : préparer sa grande voie du lendemain.

Dimanche 14 novembre

Dimanche c’est déjà la fin ! Après une dernière journée de grandes voies et couennes, retour sous la pluie (comme d’habitude à Marseille – OH ! c’est pas vrai il ne pleut jamais à Marseille !) puis, pour certains parisiens, apéro sur les tables du MacDo de la gare (avec des bières et des faux Pringles Crème Oignon achetés au Carrefour Express). Et enfin… le train, la tête pleine de souvenirs.

MERCI à tous !

1 commentaire pour “Un week-end à Orpierre”

  1. Can I simply say what a comfort to find someone who actually understands what they are discussing on the net. You definitely understand how to bring an issue to light and make it important. More people should check this out and understand this side of the story. I was surprised that you are not more popular since you most certainly have the gift.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.